Couple fun rire

Comment prendre soin de son couple grâce à 30 inspirations culinaires | J4 : les ratés en cuisine !

Hello les amis de la planète Newstart ! Bienvenue dans ce nouveau numéro de ma série follement gourmande : comment prendre soin de son couple grâce à 30 inspirations culinaires | J4 : les ratés en cuisine !

Pourquoi s’intéresser aux ratés en cuisine pour savoir comment prendre soin de son couple ? 

  • Vous voulez à tout prix éviter l’ennui dans votre couple ?
  • Vous aimeriez apprendre à lâcher-prise ?
  • Vous voulez vous laisser surprendre et étonner votre partenaire ?
  • Le perfectionnisme prend trop de place dans votre tête ?
  • La peur de gâcher et la culpabilité prennent le pas sur votre créativité ?
  • Votre sens des responsabilités vous empêche de vous lâcher dans votre quotidien ?

~

Alors, après vous avoir révélé comment le gâteau marbré pouvait être une source d’inspiration culinaire pour prendre soin de son couple, le présent article spécial « Les ratés en cuisine » tombe à pic pour vous.

Grâce aux ratés en cuisine, je partage avec vous comment :

  • Vous reconnecter à votre âme d’enfant
  • Vous étonner et étonner votre partenaire
  • Cultiver et augmenter la complicité dans votre couple
  • Stimuler votre créativité
  • Nourrir le feu de joie dans votre couple

~

A propos, savez-vous que l’histoire de la tarte tatin aurait été inventée par un critique culinaire ? J’ai été surprise en lisant ceci sur cette encyclopédie en ligne. 

~

Poster lien page Facebook Madame Newstart

Mais tout de suite, revenons à notre sujet du jour : les ratés en cuisine !

Comment les ratés peuvent inspirer votre couple ?

C’est vrai que dit comme ça, ça peut interpeller.

Fêter ses ratés, c’est rarement ce qui vient à l’esprit quand on fait un raté en cuisine…

Pourtant, dans l’univers scientifique, faire des erreurs fait partie intégrante du processus de découverte, comme l’explique très bien cet article, dont voici un extrait que j’ai sélectionné pour vous :

Bien des inventions sont le fruit de la « sérendipité », cet heureux hasard, qui, laissant entrer « l’erreur », fait surgir la nouveauté, la trouvaille. Le monde scientifique en est rempli, au point que l’École normale supérieure leur a rendu hommage lors d’un festival, « Détrompez-vous ! », en 2010. Alexander Fleming, père de la pénicilline, connu pour sa négligence, en est un très célèbre exemple.

Donc, comment les ratés peuvent-ils aider à prendre soin de son couple ?

Quels sont les bénéfices de faire des ratés en cuisine pour votre couple ?

 J’ai listé pour vous 9 bénéfices possibles des ratés en cuisine qui sont bons pour prendre soin de son couple. Les voici :

 

  1.     Comprendre ses erreurs
  2.     Stimuler son âme d’explorateur
  3.     Stimuler l’entraide dans son couple
  4.     Apprendre à improviser
  5.      Libérer sa créativité
  6.     Apprendre à déléguer
  7.     Apprendre à lâcher-prise
  8.     Faire de l’autodérision
  9.     Créer la surprise

 

Je vous propose maintenant de zoomer sur chacun de ces bénéfices afin de bien comprendre comment les ratés peuvent devenir de vrais alliés en cuisine pour votre couple.

~

C’est bon pour vous ?

Alors, let’s go:-)

~

1. Les ratés en cuisine pour comprendre ses erreurs

Passé les premières secondes ou minutes de déception et d’agacement post-raté, une question nous vient naturellement : « Pourquoi ça n’a pas marché ? ». Puis « Qu’est-ce que j’ai fait pour que ça rate comme ça ? ».

Rater un plat ou un gâteau, cela a pour conséquence de se poser des questions utiles pour éviter de reproduire ce raté la prochaine fois.

C’est une attitude constructive à cultiver dans son couple.

Quand une discussion semble stérile, que l’on semble ne pas se comprendre durant un échange, c’est comme un faire un raté en cuisine, appliqué à la communication dans le couple.

Ce qui change tout, c’est de se questionner comme pour un raté en cuisine sur le pourquoi et le comment ce raté est arrivé 😉

 

2. Les ratés en cuisine pour stimuler son âme d’explorateur

Du premier bénéfice des ratés découle ce deuxième bénéfice. Se questionner, s’interroger, c’est explorer un sujet, un problème, une situation.

Quand tout se passe bien, sans accroc, sans imprévu, sans raté, cela fait place au sentiment de maîtrise. Nous contrôlons la situation et cela nous rend heureuse et fière.

Mais une fois la dégustation faite, nous passons à autre chose et nous ne retenons pas forcément toutes les actions que nous avons bien faites pour arriver à ce résultat agréable. 

Nous refermons notre livre de recette – ou pas si vous cuisinez davantage à l’instinct comme moi, et nous passons à autre chose.

A l’inverse, quand nous faisons un raté, nous allons y réfléchir. Nous allons mener une enquête personnelle, intérieure, sur les raisons de ce raté et sur comment mieux faire la prochaine fois.

Les ratés sont un excellent moyen de stimuler notre âme d’explorateur. Tel un enfant devant son expérience, les ratés nous invitent à observer le résultat sans nous y attacher. 

Les ratés nous invitent à l’acceptation de ce qui est. Cela peut même devenir une expérience spirituelle.

Dans le couple, comme pour les ratés culinaires, accepter que le résultat d’une action est ce qu’il est, permet de libérer les tensions. Cela s’oppose à la posture du jugement et fait la place à plus de sagesse dans la relation de couple.

3. Les ratés en cuisine pour stimuler l’entraide dans son couple

Les ratés sont un excellent moyen d’apprendre à demander de l’aide dans son couple.

Devant nos ratés en cuisine, nous avons le choix :

  • soit de céder à la négativité,
  • soit de chercher comment rebondir.

==> Si vous êtes abonnés à ma Page Facebook, vous avez lu une partie de l’extrait suivant en avant-première 🙂 Merci pour vos commentaires plein d’humour et d’enthousiasme partagés à cette occasion sur ma Page ! 😉

Alors, oui, faire des ratés en cuisine, ça nous embête, ça vient nous titiller là où justement on pensait être tranquille et maîtriser l’affaire, ça nous renvoie à une image négative de nous-même, sur le moment.

Mais passé ce premier moment désagréable, qui peut également devenir anecdotique avec la pratique, les ratés en cuisine deviennent une source d’entraide dans le couple.

Voici un exemple de dialogue constructif après un raté :

Etape 1 : l’intuition

Notre nez et nos yeux nous alertent gentiment d’un joli raté en fin de cuisson.

Etape 2 : le déni

Intérieurement, on essaye de se convaincre que « Non mais, ça va aller quand même, ça va quand même se manger, ça peut quand même être bon qui sait ? »

Etape 3 : le constat avec une pointe de dépit

Arf, non, c’est bien un raté. Laisse tomber, c’est immangeable !

Etape 4 : l’agacement avec option caliméro

M****, fait ch***, zut de flûte, mais euuuuuuuuuuuuuuuh noooooooooon ! Arrrrrrrrrrg

Pourquoi moi ? Pourquoi mon plat ? Qu’est-ce que je vais faire maintenant ?

Etape 5 : la petite panique mêlée de culpabilité

Qu’est-ce que je dis ?

Qu’est-ce que je fais ?

Ça veut dire que je vais jeter de la nourriture ?

Moi, faire du gâchis ? C’est pas possible, je suis minimaliste en plus !

Rho là là, en plus j’ai râlé sur mon chéri la dernière fois pour du pain rassi,

et là je vais jeter 1 plat entier !?!

Au secours, à l’aide, vite, un trou de souris s’il vous plaît.

Quoi, je passe pas là ? – Une remarque sur mes +20kg de grossesse et je te fais une démonstration de mon  haka de maman louve ok ?;-)

Il faut vraiment que j’assume ce raté ?

 C’est du vécu, vous avez vu ? 😉 

Etape 6 : la tristesse

All by myself….

Don’t wanna be…all by myself…

Bon, vous avez compris je crois avec cette chanson de Céline Dion divinement interprétée par notre chère Bridget Jones un soir de grosse déprime 😉

 

Etape 7 : la résignation au goût amer

Voilà, j’ai raté, c’est tout, y’a rien de bon là-dedans.

Ca sent pas bon, ça a une drôle de tronche, la texture est dégueu, mon chéri vient de me faire remarquer que ça sentait bizarre mon machin et que ça avait une drôle de tête.

Etape 8 : la déprime de 3 secondes et sa fausse résolution

Je suis nulle !

C’est décidé, j’arrête de cuisiner;-)

 

Etape 9 : le rebond, le  fameux Newstart !

C’est pas un raté qui va m’arrêter !

Ok, j’ai fait un raté, et alors ? Il n’y a que ceux qui cuisinent qui font des ratés, hein !

Combien de ratés un grand chef étoilé fait-il avant de trouver l’équilibre parfait pour un plat ?

Moi, des plats réussis, j’en fais tous les jours, j’ai aussi le droit de me planter.

Alors, qu’est-ce que je fais maintenant avec ce que j’ai ?

C’est le moment de passer à l’action pour faire de ce raté une expérience, tout simplement, et non un drame;-)

 

4. Grâce aux ratés en cuisine, nous apprenons à improviser

Le plat que nous avions prévu pour le dîner (oui, si ce n’était pas pour le dîner avec toute la tribu, ce serait trop facile mes chers apprentis cuisiniers de l’amour et des sens) est raté, chouette alors !

Cela veut dire que nous allons apprendre à improviser sur le moment même !

  • pas de planification qui tienne,
  • pas de liste d’ingrédients,
  • pas de recette sous la main.
  • Juste le muscle le plus fascinant de tout notre organisme vivant : notre cerveau !

 

5. Avec les ratés, nous libérons notre créativité

Et si ce raté signifiait que dans la précédente recette, ce que nous voulions, c’était être une bonne élève ? Et si c’était justement une source d’ennui et d’erreurs ?

Alors, ce raté nous porte un message important, si nous voulons bien l’entendre :

« Fais, fais, fais, fais, fais, c’qui te plaît, plaît, plaît » 😉

  • Mission scanning du frigo, des placards.
  • Combinaison mentale d’ingrédients et « Ca y’est, j’ai une idée ! »
  • Ou alors, je n’ai pas d’idée et là, …tout va bien car…les ratés nous apprennent aussi à déléguer.

 

6. En faisant des ratés, nous apprenons à déléguer

Après avoir fait un raté, nous avons la possibilité de déléguer.

Je sais, super ‘ti n’homme n’est pas toujours partant pour cuisiner,

et il est peut-être au travail à ce moment là.

Alors, à qui et comment déléguer après un raté ?

 

  Déléguer à son congélateur : vous avez peut-être congelé des plats faits-maison et c’est une occasion de vous récompenser pour avoir anticipé et mis les bouchées triples ! Alors, réchauffez tout simplement et savourez !

  Déléguer à un restaurateur ou à votre traiteur préféré : évidemment, c’est un luxe, mais une fois n’est pas coutume. Vous avez le droit d’alléger votre quotidien aussi et de vous faire servir ou livrer à domicile une fois de temps en temps, non ?

Et vous, le dernier repas que vous avez acheté tout prêt, c’était quoi au fait ? Vous voulez bien partager cela en commentaire ? Pour nous, à la maison, c’était un poulet Tikka Massala à l’indienne accompagné de riz et de lentilles…miam ! 

  Déléguer à votre âme d’enfant : et si, ce soir, c’était soirée plateau – télé en mode pique-nique d’intérieur ? Ou petit-déjeuner bis ? Annoncez : « Bon, mes amours, j’ai fait un superbe raté en cuisine. Ce soir, c’est plateau – télé pour tout le monde ! Ça vous va ? »

Demandez à votre chéri et à vos enfants s’ils veulent plutôt du sucré ou du salé, demandez à l’un de choisir une série ou un film pour toute la famille, à l’autre de préparer les ingrédients sur un plateau, et hop hop hop !

Tout le monde est content 😀

  

7. Avec les ratés, nous apprenons à lâcher-prise

Pour apprendre à déléguer comme pour libérer notre créativité,

nous avons d’abord lâché prise.

Nous avons accepté d’abandonner notre projet culinaire de départ.

Nous avons accueilli l’état présent, laissé passé nos émotions négatives.

Nous les avons laissé s’évaporer, se dissiper, sans nous y attacher.

Nous avons fait de la place dans notre mental pour permettre à quelque chose de nouveau d’émerger.

 

8. Vive les ratés pour faire de l’autodérision et rire en couple

Vous souvenez-vous de cette scène mythique où Bridget Jones, dans le premier volet de sa trilogie, prépare un repas catastrophe pour ses amis ?

C’est justement à ce moment là que son futur chéri et super avocat sonne à sa porte…

Il la découvre avec son tablier décoré d’une sauce bleue immonde, et c’est là que le coup de foudre agit 😉

Un début de soirée plein d’humour et d’auto-dérision commence pour les deux tourtereaux qui commencent à fondre l’un pour l’autre 😉

Comme l’a confié Lindsay à la #teamnewstart sur ma Page Facebook, amie blogueuse et experte en parentalité vivante, il arrive qu’un raté déclenche de superbes fous rires dans son couple comme dans sa famille. 

C’est ainsi qu’elle a partagé que toute sa famille avait beaucoup ri un soir lors d’une bolognaise très ratée ,:-D

Pour découvrir les ratés en cuisine des autres lectrices de la #teamnewstart, je vous donne rendez-vous sur ma Page Facebook.

9. Avec les ratés, la surprise est au rendez-vous

Brioche aux fruits et à la crème

C’est aussi ça qui est génial pour prendre soin de son couple avec les ratés : la surprise est au rendez-vous ! 

Que vous réussissiez à cuisiner un nouveau plat avec un panier d’ingrédients imprévus, ou que vous improvisiez une soirée plateau-télé en mode pique-nique d’intérieur ou petit-déjeuner bis, la planification laisse place à l’improvisation. 

Et ça, c’est bon pour le moral, bon pour le cerveau et par conséquent bon pour votre couple 🙂

~

Merci de m’avoir lue les amiiiis 🙂

A dans quelques jours avec gourmandise,

Pour découvrir ma prochaine inspiration culinaire

Pour prendre soin de votre couple.

~

Pour être sûre de savoir quand mon prochain article sera en ligne, 

Pensez à vous abonner à ma Page Madame Newstart

Ou à vous inscrire à ma liste d’abonnés via ce mini-sondage.

~

Vous avez aimé cet article ?

Profitez de cet élan pour le partager à un ami.

Je le fais régulièrement par sms ou email pour partager une découverte personnelle avec mes amis 🙂

Ça fait toujours plaisir et c’est gratuit 🙂

~

Question-réponse pour vos commentaires d’articles : 

J’hésite à laisser un commentaire.

J’ai peur que mes informations personnelles apparaissent en ligne.

Point sérénité : vos commentaires sont publiés sous le pseudo que vous indiquez dans le champ prévu à cet effet, librement. Aucune information relative à vos prénoms ou noms ne vous est demandée. Aucune photo de profil n’est demandée. Votre adresse email est à renseigner par sécurité pour le blogueur afin d’éviter les spams, mais elle n’apparaît nulle part, ni sur mon blog, ni sur internet. 

Votre commentaire est relu avant d’être publié, surtout les premières fois, afin que je valide son contenu et sa pertinence. 

Publier un commentaire est aussi simple que d’envoyer un sms, la sécurité en plus  😉 

A vous de franchir le pas 🙂

Hello ! Je m'appelle Celine et j'ai créé le blog Madame Newstart pour partager avec vous mes astuces et conseils inspirés de ma propre expérience de vie, de l'avant et de l'après burn-out, pour aider d'autres femmes à atteindre un équilibre de vie pro-perso qui leur correspond pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *